Antares 66

Libre dans ma tête

 

 

Benny2

Mon chat Ben 

 

 

Après la première vague de harcèlement dont j'ai été victime, un couple d'amis proches m'avait conseillé de ne pas me laisser dévorer par des pensées négatives que m'avait infligé le comportement de certains fans malveillants.

Lorsque vous êtes harcelé, vous entrez dans un cercle vicieux qu'il vous est difficile de quitter et qu'avec bon sens, vous n'auriez jamais voulu y entrer de votre plein gré. Certainement lorsqu'on souhaite votre mort. Elle m'a été souhaité par ces champions et championnes de la soi-disante tolérance, à toutes les sauces, dont le souhait de me voir périr du cancer. 

Ayant perdu mon père petite et ma mère lors de mes études universitaires, mon fils ayant perdu son père à un très jeune âge également comme un éternel recommencement, la mort est une vieille amie. Elle est tout autour de nous, omniprésente mais devenu le parent, vous souhaitez la rencontrer le plus tard possible. Me l'avoir souhaité ne sera jamais oublié mais pour me voir quitter cet engrenage maléfique et son aura destructrice, ils m'avaient suggéré de me trouver un cours de dessin.

Au mois d'octobre prochain, j'entrerai en quatrième année de dessin et en troisième année de peinture aux Beaux-arts.  Mes ateliers sont des cours à horaires décalés pour adultes puisque c'est ce que je suis ou essaie d'être. La première année, j'y ai passé 6 heures par semaine et depuis l'an dernier, ces 6 heures sont devenues 15 heures et c'est pour l'instant, le grand maximum que je puisse y investir.

Mes ateliers préférés sont tous ceux où il y a un modèle. J'adore ça. J'aime le fusain, la sanguine et l'encre de chine. J'apprends également à peindre et mon choix s'est porté sur l'huile et l'aquarelle. L'huile, c'est tellement soyeux. Le coronavirus aura prématurément mis fin à cette année scolaire et je retrouverais, les classes de l'académie en automne. Enfin, nous l'espérons. 

Pour mon anniversaire, j'ai reçu une tablette Wacom et un programme Studio paint que j'essaie d'étudier tant bien que mal tout en préparant une exposition où j'ai été invitée. Comme tout apprentissage, celui de la tablette et du digital prend son temps. Je ne sais pas où m'emmènera cette nouvelle découverte. Peut-être nulle part. Mes ambitions restent le divertissement.

Je suis parmi les fans de cette communauté, à qui une partie de ce fandom a fermé ses portes, dû à l'image de notre préférence sexuelle. Dans nos sociétés vous avez deux types de personnes, celles qui resteront derrière la porte et celles qui feront tout leur possible pour s'en échapper. Je pense avoir toujours fait partie de la deuxième catégorie. Pour vivre mon fanon, je suis allée jusqu'à commander des dessins, ce que vraisemblablement, je ferais encore. J'ai même passé commande pour que d'autres puissent vivre un peu la fan fiction.

Aujourd'hui, je ne suis toujours pas en guerre contre quelqu'un. Etant adulte, si je n'ai pas envie de voir quelque chose, je le bloque ou le masque et ça s'arrête là. Et je ne suis certainement pas en compétition avec quelqu'un, ça, ça ne m'intéresse absolument pas. J'ai tout simplement envie de m'amuser et cette tablette m'en donne la possibilité. Quelles seront ces possibilités ? Je n'en sais rien. J'apprends plutôt le traditionnel et le digital est secondaire mais il m'aide aussi.

Que sera, sera !

 

Je vous demanderais de ne pas publier mes dessins sur d'autres sites parce qu'ils ne sont pas professionnels. Ce sont des dessins de fans et de fan fiction. Néanmoins, si un jour, l'un d'entre-eux vous enchanterait, veuillez plutôt le ou les référer avec l'adresse de ce site. Je pense que c'est déjà ce que font certains fans vu le nombre incroyable de vues associé à ce site. Merci ! 

 

 

Saint Seiya, c'est pour tout le monde !