Antares 66

Avis aux fans de Seiya et Saori

 

167067264 953586508720433 6535790599215865199 n 1

Une autre partie de mon jardin. 

 

Parmi nous, certains et certaines ont reçu des messages brutaux sous nos dessins ou commandes de la part d'un fan. Ce fan est tristement de retour. Faites attention à vous et à votre art.

*

Pour ceux de la communauté qui ne sont toujours pas au courant, nous pouvons leur dire que depuis l'été 2019, un fan qui semblerait provenir du fandom italien n'a cessé véritablement de nous poursuivre.

Il a commencé par nous accoster sur différents groupes qui lui déplaisaient, dont ceux dédiés à Saori et Seiya. Certaines d'entre-nous ont essayé de lui expliquer pourquoi nous aimions tant ce pairing mais sans grand succès, nous avions alors pris la plus sage des décisions, celle de l'ignorer et même de le bloquer. Ce fut mon cas.

Non content de nos réponses et silences, il décida de s'en prendre aux dessins les représentant. Ses messages se retrouvent sur DA, sur Pixiv et même sur Pinterest.

Ses messages brutaux et impolis comme " Aberrant, disgusting and repulsif " peuvent être lus des dizaines de fois sous des fan arts mexicains, argentins, brésiliens, européens dont italiens (sa langue semble t-il). Nous en avons retrouvé aussi sous des fans arts chinois et japonais. 

En 2020, nous avions commencé l'année avec le mot peur, la peur du shipping het avec les Golds. J'avais publié un message au printemps parce qu'avoir peur de s'amuser dans un divertissement fictionnel ça va bien trop loin et dès l'été, ce fan malveillant s'était remis à l'œuvre, à poursuivre le plus possible de fan arts Seisao parce qu'il n'apprécie pas Saori surtout avec Seiya. 

Faut pas venir me dire que ce n'est pas vrai. Nous sommes trop nombreuses à avoir reçu l'un de ses messages. 

Fin d'année 2020, un groupe de fans Seisao dont je fais partie a été insulté publiquement de "stoned idiots" sur facebook. Ici, cette personne n'avait pas le même nom d'utilisateur puisque sur l'internet, on peut se faire passer pour n'importe qui et c'est pour cela qu'il faut prendre garde... mais il y avait quelque chose dans ce message qui ressemblait étrangement aux autres...

On m'avait demandé de créer une page concernant ce cas particulier vers décembre mais j'avais refusé parce que j'en avais complètement marre de ce genre de fans qui essaient de nous pourrir la vie. Et malgré que certaines fan girls parlaient d'anxiété et même de traumatisme (véridique), je n'avais aucune envie de passer un moment à penser à cette personne aux remarques si désobligeantes.

Mais voilà, il recommence.

L'année 2021 est déjà bien entamée et toujours pas joyeuse entre confinement, déconfinement, le partiel, l'allégé. Nous en avons plein les bottes ! Et ici, c'est l'heure du divertissement dont nous avons bien besoin en ce moment. Nous ne demandons rien à l'auteur. Disons que moi, j'aimerais une femme chevalier d'or, c'est vrai... mais nous demandons surtout le droit de nous amuser sans être harcelées parce que le comportement de cette personne concerne toujours le même sujet et est toujours dirigé vers les mêmes personnes. Je sais qu'on peut écrire ce que l'on ressent et qu'on a tous troller mais ici, son comportement est répétitif, brutal et grossier envers nous et ce depuis quasiment deux ans. 

Je pense qu'on devait le savoir parce que nous ne pouvons plus nous amuser sans craindre la venue de ce genre de fans qui maintenant, je le comprends, vous donne de l'aigreur à l'estomac, de l'anxiété qui vous gonfle les yeux de larmes prêtes à jaillir... Franchement, honnêtement, sincèrement, nous en avons ras-le-bol.

Je sais que l'on nous demande d'ignorer ce genre d'individu mais combien de temps devons nous supporter ses commentaires odieux envers nous et envers ce que nous aimons ? Nous ne lui demandons rien. Il peut écrire et dessiner ce qu'il veut. Tant qu'il nous laisse faire de même. En voici, un exemple parmi les nouveaux, sous la commande d'une copine, toujours plus d'impolitesse... 

 

Screenshot 63

*

 

Nous sommes au printemps 2021 et ça ne coûte rien d'espérer encore et de demander de nous laisser nous amuser en paix.

Merci.