Antares 66

Saint Seiya version Netflix

Fb img 1561793547035

Le Kuruzodiaque est de retour !

Et voilà, la première saison est vue ! (version française)

A titre personnel, je trouve qu'il est très difficile pour un fan de la première heure ou même pour un fan déjà acquis à la cause de Seiya, d'écrire objectivement et honnêtement une critique sur cette nouvelle version. Pour la rédiger en toute bonne foi, il faudrait effacer ce que des fans comme moi connaissent de Saint Seiya. Plutôt difficile, n'est-ce pas ? J'estime que seul un fan que je qualifierais de "nouveau né" pourrait en émettre une qui soit réellement indépendante.

 

Ceci n'est donc pas une critique mais mon avis personnel publié sur mon site.

 

En tant que fan de la toute première heure et en toute franchise, je ne l'ai ni adoré ni détesté mais j'en ai par contre, été tout de même surprise et parfois même agréablement surprise. Et mon fils lui a plutôt aimé.

Le style du graphisme n'est franchement toujours pas celui que je préfère et malgré qu’il lui manque une certaine souplesse, je l'ai trouvé plutôt "propre" et quelques fois agréable à regarder. A part ça, comment pourrais-je formuler une critique sur des techniques graphiques dont je ne connais rien et qui sont probablement destinées avant tout à d'autres personnes que celles de ma génération ?

On aime ou on n'aime pas.

*

 

Ici sur cette page, je ne peux tout de même pas passer à côté de Shun, la nana

Je suis 100 % pour plus de filles dans Saint Seiya, je l’ai toujours été et je le serais toujours.

Vouloir plus de personnages féminins en premier plan dans Saint Seiya revient à la même chose que vouloir plus de personnages lgbt+ dans une licence comme celle de Harry Potter par exemple. Si vous ouvrez la porte aux uns, vous ne pouvez pas la fermer aux autres.

Cependant, je ne suis pas pour qu'on remplace des personnages masculins par des personnages féminins. Ce que des fans comme moi veulent, c’est que nos personnages féminins canoniques ou pas puissent accompagner nos héros mais certainement pas les remplacer. Se battre à leurs côtés, marcher à leurs côtés, pouvoir leur parler… Ne pas "nous" considérer tout bonnement comme des lépreuses.

Moi, je ne peux que me répéter, j’aurais sincèrement aimé que June soit retenue pour un rôle plus héroïque aux côtés de Shun mais n’ayant pas de siège à la table des négociations, je n’ai pas eu voix au chapitre. Maintenant, s'il est vrai que Shun aurait dû être une fille à l'origine, moi je n'en sais rien et je ne mets personne en doute, eh bien peut-être, qui sait, était-ce ici l'unique occasion pour l'auteur de concrétiser ce qui aurait dû être à la source de sa création.

Ceci dit, dans Kotz, je trouve que la personnalité du Saint d'Andromède est malgré tout respectée. Et confession d’une deuxième partie de la première saison, c’est que j’ai trouvé pas mal cette Shaun qui est bien mignonne dans ses habits civils. Ne me demandez pas de la haïr...

 

*

 

Les personnages ressemblent, il est vrai quelque peu à des figurines privées d'émotion mais on ne peut tout de même pas dire qu'ils ne ressemblent pas aux personnages auxquels ils doivent être identifiés.

Les filles :

Saori

Je suis heureuse que princesse Kido ait été effacée pour Saori, l’humaine. Ils lui ont même offert une fine tranche d’héroïsme. J’ai bien aimé le passage flash back avec Seiya lorsqu’ils étaient petits comme dans Los et celui lorsqu’elle se retrouve dans ses bras, le cosmos les entourant. Seiya qui lui dit qu’ils (les bronzes) l’aiment. Chou d’amour.

Screenshot 11

J'ai bien aimé ce moment.

Shaina

Avec ou sans masque, je suis parmi ses fans. Je dois toutefois admettre être très heureuse qu’ils aient choisi de ne pas le lui faire porter car j’ai toujours trouvé qu’il était une atteinte à sa personnalité. Va de même pour la bête femme bouclier que j’ai légèrement mieux digéré mais très légèrement et pour la bonne raison qu’ici pour moi, c’est un peu comme chez Poséidon dans le manga, elle le sauve en tant que Saint parce qu’il est le seul à pouvoir protéger et sauver Saori.

Shaina kotz

Shaina chérie

Marine et Seika

Marine la badass ! J'ai toujours trouvé génial de la part du maître d'avoir donné l’éducation physique et cosmique de Seiya, le héros, à une femme. Et j’ai bien aimé retrouver un peu de Marine dans cette saison. D’après Aiolia, Marine et Seika ne serait pas la même personne. Me voici heureuse. Les dires du lion les rendent même un peu énigmatiques. Falloir attendre la suite des évènements...

Esméralda, Shunrei et Natassia

Très heureuse de les avoir revues, même si Nat était sur son lit de mort. Quel dommage qu’Esméralda soit si éphémère. Espérons que nous puissions revoir Shunrei et même quelques images du passé de Hyoga et Natassia dans la deuxième saison.

Miho et June

Elles se retrouvent aux abonnés absents dans cette version. La durée de l’adaptation ne se prêtait probablement pas à la partie liée à leur histoire. N’allez pas croire que cela enchante des fans comme moi car l’orphelinat à l’abandon sans Miho et les enfants avait quelque chose de poignant. Et ne venez surtout pas imputer la disparition de June à des fangirls comme moi car il y a longtemps qu’elle n’apparaît plus dans les produits de la licence ou juste en « guest apparence » parce qu’elle est devenue un écran à un faux semblant.

Les garçons :

Les Bronzes 

C’était sympa de « tous » les revoir et qu’on apprécie ou pas Seiya, il est normal qu’il soit le personnage principal et le plus héroïque du show. La licence porte tout de même son prénom. Shiryu est quant à lui plutôt effacé. Hyoga est lui jusqu’à présent plutôt dans son rôle ainsi que Ikki que j’ai toujours adoré.

 

Fb img 1561793313010

Ikki, celui au rang de Bronze que je préfére.

Ceux d’argent 

Honnêtement, je ne me rappelais que vaguement de cette partie. Bon, de Jamian, c’est certain, enfin, non pas vraiment de lui mais de la scène d’enlèvement de Saori. Bien sûr Misty et Algo qui est mon préféré de ce rang. Les autres ? Ils ne m'ont jamais laissé un souvenir impérissable.

Les Golds 

Le vieux maître est bien ce qu’il paraît pour l’instant être. Shaka ne m’a jamais intéressé mais il n’y a pas erreur sur son identité; même chose pour Shura. Dans ma liste de préférés, les quatre premiers ont été dévoilés et sont reconnaissables. Mention spéciale à Milo auquel je suis « mariée » depuis 33 ans ? (rire) J’ai une chambre Saint Seiya dont il est principalement la vedette sur les quatre murs, ma petite dose de vitamines. J’aime bien son petit côté salaud qu’ils ont gardé, je ne l’ai jamais vraiment aimé en niais.

Screenshot 18

Milo est depuis toujours mon chevalier préféré

Screenshot 38

Aiolia est numéro 2

Kiki 

Le petit rigolo est de retour mais sorti de nulle part ? Nous n’avons même pas vu Jamir.

Kido et Vander Graad

J’ai pour l’instant bien mieux digéré Kido que jeune, je détestais. Vander Graad qui considère Saori comme sa fille mais divine et tâchée d’une prophétie maléfique, elle doit être sacrifiée pour le bien de l’humanité. Le personnage aurait pu être un peu plus creusé mais on n’est pas là pour ça. Les mecs et leurs robots …

Tatsumi

Je ne l'ai jamais réellement aimé sauf lorsque Xiaoling lui écrasse la tête sur le sol (lol) mais bon, il reste loyal envers Saori, c'est ce qui compte.

Les armures

Réussies et celles en or sont vraiment brillantes. Ils doivent avoir embauché Marie-Pierre Casey ! (rire)

Les chevaliers noirs

Avec Cassios ou pas, je ne les ai pas aimés.

Les combats

Bien trop vite balayés. Le combat entre Cassios et Seiya fut court, ceux du tournoi quasiment inexistants, sachant cela, le combat entre Shiryu et Algo qui est mon préféré dans l’animé officiel, n’allait forcement pas être le gore des années quatre-vingt. Si pour cette version l’oreille coupée de Cassios a été censurée, je n'imaginais pas un instant voir un Shiryu se perçant les yeux tout ensanglanté face à Algol mais tout de même, ici, c’était expédié en super grande vitesse.

La nostalgie

Etrangement, revoir l'armure d'or du Sagittaire qui se soulève en dehors de sa pandora box m'a fait sourire. La toute première fois que j'ai vu cette scène, c'était dans le salon chez mes parents et aujourd'hui après toutes ces années, j'étais dans mon salon avec mon fils. 

- Les images des lieux mythiques de Saint Seiya comme la cascade de Rozan ou même le clin d'œil au rocher sacré avec le Sanctuaire que j'ai trouvées plutôt bien réalisées.

- Les images 2 D vieille école de Aiolos et bébé Athéna, Ikki et Shun.

 

En conclusion,

Aucune cote pour ma part, qui ne servirait de toute façon pas à grand-chose, les gens regardent et pensent ce qu’ils veulent. Et puis, un môme de six ans qui n’a jamais eu de liens avec Saint Seiya peut très bien avoir totalement aimé cette première saison. Pourquoi serait-il critiquable de l'avoir aimé ?  

Ce que je sais c’est que fan, il faut la regarder avec d’autres yeux. Et si on n'arrive pas à la regarder avec d’autres yeux, on peut toujours passer à autre chose ou revenir à l’animé officiel ou même au canon, ce que dernièrement, j’ai fait. J’ai bien aimé le relire. Et je sais qu’il y a étrangement pas mal de fans qui ne l’ont jamais lu. S’ils peuvent mettre leurs mains dessus, c’est peut-être le bon moment pour le faire.

Je ne vais pas mentir, un copié collé de l’origine ne m’aurait pas satisfait non plus. Ici, le plus grand des problèmes est la rapidité à laquelle l’histoire se déroule. Mais, je n'ai pas envie de la descendre pour l’unique raison qu’adulte, j’espère qu’elle puisse être regardée partout et par des mômes dans n’importe quels cocons culturels ou familiaux. Ne croyez pas que tous les mômes ont la même vie. Nous en connaissions un qui a dû attendre d’être hors école primaire pour pouvoir regarder la saga Star Wars. Tandis que mon fils a eu la chance de se retrouver avec moi en jedi au cinoche à cinq ans, mais ce pote-là a vécu dans un environnement bien plus sévère et c’est en pensant à des enfants comme lui que je me dois d’être indulgente.

 

 

 

Sources, références et droit d'auteur :

Les scans restent la propriété de Netflix.

Saint Seiya, Kinghts of the Zodiac, Kotz,

@ Masami Kurumada

@ Netflix

@ Toei Animation